ARTICLE

30 June 2017

RESA : les travaux ont démarré

Les travaux de création d’aires de sécurité aux extrémités des pistes (Runway End Safety Aeras, ou RESA) ont démarré : ils mettront l’aéroport de La Réunion Roland Garros en conformité avec la réglementation européenne qui s’appliquera à compter du 1er janvier 2018. Le chantier a débuté le 29 mai avec la fermeture au trafic de la piste 14-32 (piste courte). Cette première phase de chantier, qui s’achèvera fin juin, consistera à créer une aire de sécurité de 90 mètres sur le seuil 14 (côté rivière des Pluies), en déclassant la raquette de retournement des avions. A cet effet, le seuil de piste sera déplacé d’environ 20 mètres vers l’Est et fera l’objet d’un nouveau balisage. Les travaux se limiteront à une modification du marquage au sol sur le seuil 32, côté La Mare, puis l’espace existant en bout de piste est conforme aux exigences de la réglementation.
La deuxième phase, en juillet, consistera à mettre en place un balisage nocturne du seuil 12 (côté rivière des Pluies) de la piste longue.
La phase 3, de juillet à octobre 2017, concernera une zone extérieure au domaine aéroportuaire : le port de Sainte-Marie, dans le prolongement de la piste longue et de son seuil 30. « L’impact sur le port sera finalement limité grâce aux adaptations convenues avec la CINOR, autorité concédante du port, explique Joël Ringuin, chef du pôle Infrastructure à la Direction technique de la Société Aéroportuaire. La solution retenue permet d’éviter le comblement partiel du plan d’eau, initialement envisagé ». Un mur de soutènement haut de 7 mètres et long de 80 mètres sera érigé, en empiétant partiellement sur la voie de circulation portuaire.
D’octobre à décembre, seront ensuite réalisés un remblai et une structure portante entre le talus existant et le mur. Cette extension supportera l’aire de sécurité pourvue d’un lit d’arrêt, solution alternative de conformité retenue pour limiter les risques de dommage de l’avion lors d’un atterrissage long ou d’un décollage interrompu. Une procédure de dialogue compétitif est engagée entre la Société Aéroportuaire et deux fournisseurs de ces dispositifs (Zodiac et Runway Safe), qui proposent des techniques différentes. Un choix sera opéré fin septembre pour une mise en œuvre en décembre.
Les travaux relatifs à cette opération ne seront pas terminés pour autant : une dernière phase de chantier est prévue en 2018 pour conforter l’endiguement de la raquette 14, au pied de la rivière des Pluies.